Mon premier blogue :-)

Bonjour à tous et à toutes!

J’ai décidé de commencer un blogue! Je ne sais pas encore exactement ce que j’y écrirai… des commentaires concernant l’actualité, des réflexions personnelles, des articles scientifiques… que sais-je?

Je dois également me familiariser avec la bête WordPress! Étant issu des technologies de l’information, je n’entrevois aucun problème. Les mises à jour seront sporadiques, par contre, je vous promets que ce sera intéressant, piquant, passant du coq à l’âne, drôle, une chose est sûre : ce sera assurément hors des sentiers battus!

Débutons…. jasons Bonheur, un sujet qui me passionne depuis fort longtemps.

Ceux et celles qui me connaissent, savent que j’ai beaucoup aimé l’Alchimiste, un livre de Paulo Colheo et que je relis régulièrement. La trame de fond étant qu’il faille découvrir son étoile, sa légende personnelle et de toujours la suivre. On y fait également référence au fait qu’il faut être en harmonie avec le principe de Mektoub… mot arabe, et lorsque que l’on en comprend toute sa richesse, sa profondeur, on ne peut que prendre conscience que pour atteindre une forme de bonheur, il faut absolument lâcher prise et du coup ne pas avoir de regrets dans notre vie. Paulo C. le dit : il faut découvrir sa légende personnelle et la s.u.i.v.r.e!  Rien de plus simple, vous direz… mais pas aussi facile à faire. On y passe souvent toute notre vie à la rechercher cette fameuse légende personnelle et d’autres, plus chanceux dirons certains, l’ont trouvée et s’appliquent quotidiennement à la suivre.

« … Cette légende personnelle est le projet particulier et favorable dont nous sommes tous porteurs et dont l’accomplissement dépend de notre capacité à retrouver nos envies profondes : “Si vous écoutez votre cœur, vous savez précisément ce que vous avez à faire sur terre. Enfant, nous avons tous su. Mais parce que nous avons peur d’être désappointé, peur de ne pas réussir à réaliser notre rêve, nous n’écoutons plus notre cœur. Cela dit, il est normal de nous éloigner à un moment ou à un autre de notre ‘Légende Personnelle’. Ce n’est pas grave car, à plusieurs reprises, la vie nous donne la possibilité de recoller à cette trajectoire idéale… » Alchimiste

J’ai toujours cru être assez bon dans le rayon ‘d’éviter d’avoir des regrets’, mais avec l’âge qui avance et donc le temps qui file, il y a urgence en la maisonnée, la mienne. Je constate que si je ne me grouille pas, je vais assurément passer à coté de biens des trucs qui me sont chers et qu’inlassablement, je remets à plus tard… et finalement ‘le plus tard’ fini par arriver, par passer et le temps manque et pire, on ne peut blâmer personnes d’autres que nous, nous sommes les seuls responsables. Je vais consacrer mon année 2016 (que dis-je! je vais commencer de suite!!) à m’assurer de ne pas avoir de regrets, de ne pas laisser en plan des rêves inachevés et à écouter mes pulsions de vie, celles qui viennent du cœur, branchées en permanence à notre légende personnelle, bref les vraies affaires.

Concernant, les regrets, je vous pointe sur un texte de Paulo Colheo : The five most known regrets peoples had when arriving at the end of their life

En terminant, j’ai lu dernièrement, ‘Du bonheur, un voyage philosophique’ de Frédéric Lenoir (Livre du Bonheur)… un i.n.c.o.n.t.o.u.r.n.a.b.l.e. Je vous invite à écouter son passage à Tout le monde en parle (TLMEP) : Frédéric Lenoir a parlé de notre nature profonde, notre légende personnelle, et qu’il faut tout faire pour la réaliser, faire ce qui est bon pour nous et le faire le plus souvent possible. Également dans le livre, on cite certains philosophes (Spinosa entre autres) qui ont analysé le bonheur bien avant nous, bref, vraiment intéressant!

Comme disent les bouddhistes, il ne faut pas contrôler la vie, celle-ci est en mouvance constante, il faut s’y ADAPTER… UN DES PRÉCEPTES du BONHEUR…. un paradoxe aussi…

Je vous invite à  me laisser vos commentaires, si le cœur vous en dit.

Ciao!!

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Mon premier blogue :-) »

  1. Je ne sais pas si parfois il ne faut pas se méfier de l’interprétation des scientifiques et des philosophes concernant justement des sujets comme le bonheur. Bien qu’ils aient des capacités qui ne sont pas données à tous, leurs conditions de vie qui de tout temps ne sont pas comparables non plus à celle de la masse, fait surement en sorte que leurs recherches comportent quelques distorsions. Car si le philosophe part de sa propre expérience et de ses propres réflexions, le scientifique pose les bases de ses recherches à partir de ses propres hypothèses. Mais le quidam, a fortiori celui qui lutte pour sa survie, ne se pose pas nécessairement la question de savoir s’il connait ou non le bonheur et quelle en est la substance. Il vit dans l’action pur et c’est en ce sens justement que certains le qualifieraient d’heureux. Pour moi tout le problème réside dans la définition même du bonheur. J’ai du mal à le concevoir comme une attitude ou un état général. Pour moi il est fugace et évidemment intangible. Comment alors le définir autrement que par la définition d’Yvon Deschamps dans son merveilleux monologue « le bonheur » : « Qu’est-ce qui fait le bonheur dans la vie? ‘Y passe ».

    J'aime

  2. Merci pour votre commentaire, c’est bien apprécié!

    Vous avez raison, il est périlleux de tenter de définir le bonheur, chaque personne a sa propre définition.

    Par contre, bien humblement, je pense que ce qui transcende toutes les opinions, toutes les personnalités, toutes les professions, etc. bref, qui est le dénominateur commun, c’est la recherche de notre quête, notre légende personnelle. Que pensez-vous de la légende personnelle, tel que cité dans l’Alchimiste?

    Paulo Coelho la définit en ces termes: (réf.: http://www.cles.com/enquetes/article/la-legende-personnelle)

     » … Dans L’Alchimiste, j’ai essayé de donner les quatre clés fondamentales de cet art. La première est livrée par les Signes. Dans le grand livre de la nature, l’histoire de chacun de nous est inscrite. Les signes sont des passages que nous en déchiffrons. La seconde clé, c’est l’Âme du Monde, ce grand livre justement dans lequel sont écrites nos histoires. Chacune de nos actions sur terre a une correspondance dans cette Âme du Monde. C’est une relation très claire, spirituellement écologique, dans laquelle chacun de nos agissements a un effet sur l’ensemble du processus humain. Exactement comme dans l’écosystème terrestre. La troisième clé, c’est la Légende personnelle. Nous avons chacun une chose à faire ici bas. Pas deux ni trois… Une seule ! C’est cela, la Légende personnelle

    La quatrième clé, enfin, c’est le Langage du Cœur. Accomplir sa Légende personnelle, c’est harmoniser la voix de la raison – qui a son utilité – avec cette voix du cœur qui se manifeste à nous par les sentiments et l’intuition. Ce ne sont pas là choses concrètes ? Allons donc ! Qu’y a-t-il de plus réel dans notre vie que ce que nous ressentons ?

    Ces quatre clés sont à notre vie ce que les quatre principes fondamentaux sont à l’alchimie de laboratoire. Il ne s’agit plus là d’ésotérisme, mais d’une Loi commune d’évolution qui vaut pour tous et est accessible à TOUS. Si la seule issue actuelle pour l’humanité est de changer, ce changement s’opère toujours de façon individuelle, par une alchimie de cette nature. … »

    Merci encore, pour votre commentaire.

    A+

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s